Qu'on se le dise... en rose !

C'est n'importe quoi...

samedi, mai 19

Remplissez-moi ces cruches...

Ne sachant plus quoi inventer pour mieux nous fourrer, les pétrolières invoquent la prochaine saison des ouragans...

« Le prix de l'essence a fait un bond important vendredi, à l'aube du long week-end de la fête de la Reine, ce qui a amené les consommateurs et certains politiciens à réclamer une intervention du gouvernement fédéral, afin de s'assurer que les Canadiens n'étaient pas victimes d'escroquerie à la pompe. » (Source)

Les Canadiens sont carrément victimes d'escroquerie à la pompe, mais les politiciens ne peuvent rien faire car ce ne sont pas eux qui dirigent. C'est de vraiment rire du monde que d'augmenter les prix en ce long congé, tout en pensant que nous sommes assez naïfs pour croire que les prochains ouragans ont quelque chose à y voir.

Si au moins les pétrolières disaient la vérité. C'est un long congé et notre monopole nous permet d'en profiter. Vos politiciens auront beau piailler, vous voyez bien que ça ne sert à rien.

Il me semble que ce serait moins insultant. :-(
@

12 commentaire(s):

  • At 19 mai 2007 à 10 h 52, Blogger Zoreilles said…

    Mais la vérité, Guy, qu'ils la disent ou non, on n'est pas dupes, même les plus naïfs d'entre nous.

    J'ai dû prendre de l'essence jeudi dernier quand j'étais sur la route. C'était la veille de l'ouverture de la saison de pêche dans le Parc La Vérendrye. 1,22 $ le litre. Le pompiste était découragé, pourtant je ne lui avais fait aucun commentaire mais avec tous les gros bateaux, motorisés, camions et autres véhicules innombrables que j'ai croisés sur ma route, je comprenais quand il me disait qu'il s'était fait engueuler toute la journée...

    Pauvre pompiste, il a dit que j'étais la première personne à ne pas lui parler du prix de l'essence. Pourtant, disait-il, « ils ont des véhicules qui siphonnent au max et ça, ils sont capables de se les payer! »

    Les gens sont frustrés, ils ne savent pas à qui s'en prendre, ils garrochent leur rage sur n'importe qui, le premier du bord. Mais si le gouvernement n'a aucun pouvoir là-dessus, imagine le petit pompiste qui travaille au salaire minimum...

     
  • At 20 mai 2007 à 00 h 51, Blogger Guy Vandal said…

    Bravo de souligner le travail des pompistes.

    Il faut vraiment être "petit" pour s'en prendre à eux, quand on sait très bien qu'ils n'y sont pour rien quand la voracité des pétrolières frappe.

     
  • At 20 mai 2007 à 11 h 41, Anonymous Gilles Laplante said…

    Si le prix de l'essence était si élevé, les gens resteraient chez eux. Tous ces râleurs verts qui crient à cause du CO2 devraient être contents mais ce sont ceux qui braillent le plus fort. J'ai un véhicule qui consomme beaucoup. Ça ne me fait pas plaisir de payer mais j'assume. Quand je voudrai payer moins je m'achèterai un Civic. Les pétrolières n'ont aucune raison de baisser le prix du litre si les consommateurs en achètent autant. Si j'étais à leur place je ferais le même chose.

     
  • At 21 mai 2007 à 08 h 57, Blogger Guy Vandal said…

    J'ai un véhicule qui consomme beaucoup. Ça ne me fait pas plaisir de payer mais j'assume.

    Est-ce que ça t'arrives de penser qu'il y a des gens qui ont de la difficulté à joindre les deux bouts ?

    Est-ce que ça t'arrives de penser que ces gens ont besoin d'une voiture pour se rendre au travail ?

    Il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez.

     
  • At 21 mai 2007 à 11 h 16, Anonymous Gilles Laplante said…

    Je ne pense pas que les gens qui ont de la difficulté à joindre les deux bouts soient de gros consommateurs d'essence. Et oui, j'utilise ma voiture pour me rendre au travail.
    Quand les gens feront des pressions pour interdire l'utilisation des motoneiges, des VTT, des hors-bords tous poluants, là alors je me dirai que la société est sérieuse et qu'on peut faire quelque chose. Il y a déjà eu des tentatives de boycott de pétrolières pour forcer une baisse de prix mais les automobilistes n'embarquent pas: je vais perdre mes points Petro-Can, j'aurai pas mon 2.5% Ultramar, et mes Air-Milles... C'est ça ne pas voir plus loin que le bout de son nez.
    Même le gouvernement ne veut pas lâcher 1 sous de taxe et pourtant personne ne crie contre les presque 50% de taxes que le gouvernement prélève.

     
  • At 22 mai 2007 à 10 h 12, Blogger Guy Vandal said…

    Bon matin M. Laplante...

    Je ne pense pas que les gens qui ont de la difficulté à joindre les deux bouts soient de gros consommateurs d'essence.

    En effet mais ils en consomment. Et ils la paient chère...

    Quand les gens feront des pressions pour interdire l'utilisation des motoneiges, des VTT, des hors-bords tous poluants, là alors je me dirai que la société est sérieuse et qu'on peut faire quelque chose.

    En attendant, vous, vous continuerez de vous promener avec votre gros véhicule la conscience en paix ? Les autres le font, moi aussi ?

    Il y a déjà eu des tentatives de boycott de pétrolières pour forcer une baisse de prix mais les automobilistes n'embarquent pas: je vais perdre mes points Petro-Can, j'aurai pas mon 2.5% Ultramar, et mes Air-Milles...

    Je trouve cette analyse très simpliste. Les pétrolières sont en situation de monopole et même les gouvernements n'y peuvent rien. Imaginez le simple citoyen.

    pourtant personne ne crie contre les presque 50% de taxes que le gouvernement prélève.

    Si ce n'est pas l'essence qui est taxée, ce sera autre chose.

    Il y a beaucoup de clichés dans vos idées M. Plante. Continuez de vous informer. Et surtout, n'oubliez pas que vous n'êtes pas seul sur cette planète.

     
  • At 22 mai 2007 à 10 h 36, Blogger Zoreilles said…

    Les gens qui font le plus de tort à notre société sont ceux qui la regardent et l'analysent par le petit bout de la lorgnette, à partir de leur propre expérience, de leur nombril finalement. C'est plein de préjugés et de clichés, ça ne montre aucune compréhension des choses, aucun respect.

    Ces gens-là me font peur encore plus que les Georges Doubelyou Bush ou les dirigeants de grandes pétrolières.

     
  • At 22 mai 2007 à 11 h 18, Anonymous Gilles Laplante said…

    «En effet mais ils en consomment. Et ils la paient chère...»

    Et qu’est-ce qui n’est pas cher? L’électricité, l’eau en bouteille, les tomates… Après le vin, l’essence est le produit de consommation le plus taxé au Québec. C’est un choix de société…

    «En attendant, vous, vous continuerez de vous promener avec votre gros véhicule la conscience en paix ? Les autres le font, moi aussi ?»

    Vous avez raison, je n’ai pas une âme de missionnaire. Et en quoi ma conscience est-elle en jeu? Le fait que je consomme moins d’essence que la moyenne des propriétaires d’auto avec mon véhicule ou le fait que je n’achète pas une auto à votre goût? Et surtout ne me parlez pas de Kyoto je suis très sceptique par rapport aux alarmistes.

    «Je trouve cette analyse très simpliste. Les pétrolières sont en situation de monopole et même les gouvernements n'y peuvent rien. Imaginez le simple citoyen.»

    Vous avez parfaitement raison. On ne peut rien faire, ne faisons rien. Mais je continue à penser que si toute la province boycottait Esso pendant une semaine, Esso baisserait ses prix et les autres devraient suivre.

    «Si ce n'est pas l'essence qui est taxée, ce sera autre chose.»

    Impressionnant. À chaque hausse de prix, la taxe ascenseur en rajoute. Et on se plaint du prix de l’essence mais pas du niveau de taxe. Si je suis inconséquent, il y en a qui sont irrationnel.

    Côté clichés, vous êtes assez fort vous aussi…

     
  • At 22 mai 2007 à 12 h 13, Blogger Guy Vandal said…

    Vous avez réponse à tout M. Laplante.

    Je ne suis d'accord avec rien, mais j'apprécie que vous continuez de me lire.

     
  • At 22 mai 2007 à 13 h 02, Blogger Guy Vandal said…

    Et surtout ne me parlez pas de Kyoto je suis très sceptique par rapport aux alarmistes.

    Harper aussi est très sceptique, tout comme Bush. Tout comme tous les propriétaires de VUS. Ça doit soulager la conscience, qu'en pensez-vous ?

    En attendant, les glaciers fondent...

     
  • At 22 mai 2007 à 22 h 35, Anonymous Gilles Laplante said…

    Les glaciers fondent et ce n'est pas la première fois dans l'histoire de la planète. Préféreriez-vous une mini glaciation comme il y a 500 ans ou 2 km de glace sur la tête? Je pense que plutôt que paniquer, il y a moyen d'améliorer les choses graduellement. Cependant, j,ai de la difficulté à suivre votre logique. Un prix élevé pour l'essence contribue à diminuer la consomation ce qui rencontre une partie des objectifs de Kyoto. Vous êtes contre, vous devez donc être contre Kyoto. Mais vous sembles être en faveur de Kyoto donc l'augmentation du prix de l'essence doit vous ravir. Mais vous êtes contre. Avouez que vous êtes difficile à suivre.

     
  • At 23 mai 2007 à 10 h 01, Blogger Guy Vandal said…

    Mais vous sembles être en faveur de Kyoto donc l'augmentation du prix de l'essence doit vous ravir.

    Déformer mes propos pour avoir le dernier mot, ce n'est pas un argument. Le vol organisé contre mes concitoyens ne me réjouis pas du tout...

    C'est de vraiment rire du monde que d'augmenter les prix en ce long congé, tout en pensant que nous sommes assez naïfs pour croire que les prochains ouragans ont quelque chose à y voir.

     

Publier un commentaire

<< Accueil