Qu'on se le dise... en rose !

C'est n'importe quoi...

lundi, mars 5

Notre père qui êtes aux cieux...

Dans une campagne électorale, il y a des citations qui soulèvent plus la nausée que d'autre...

« Il faut qu'un souverainiste sache que, quand il ne vote pas pour un parti qui est souverainiste, il repousse le projet de René Lévesque, il repousse le projet de pays ». (Michel Gauthier, député du Bloc)

On sent que le PQ, et ses "bénévoles", tente n'importe quoi depuis quelques jours pour remonter dans les sondages. Hier, c'était les larmes de crocodile de Boisclair. Aujourd'hui, c'est le bras droit de Duceppe qui invoque un fantôme. Le candidat péquiste est en difficulté dans le comté de Roberval et Gauthier tente de motiver les troupes.

Reste à savoir si la manipulation fonctionnera.
@

2 commentaire(s):

  • At 6 mars 2007 à 11 h 10, Anonymous Gilles Laplante said…

    On s'en fout de René «renie sa signature». Il est mort. Si ce n'est pas le projet d'une société mais d'un individu, ça n'a aucun intérêt. De toutes façons. ça n'a aucun intérêt.

     
  • At 6 mars 2007 à 13 h 16, Blogger Rosie said…

    Bah! le PQ a raté ses chances il y a longtemps et s'enlise de plus en plus.

    J'aime bien venir vous lire, je reviendrai.

    @ plus

     

Publier un commentaire

<< Accueil