Qu'on se le dise... en rose !

C'est n'importe quoi...

mercredi, janvier 30

Quand respirer tue...

Il n'y a pas longtemps, la cigarette était considérée comme le danger du siècle pour la santé.

Maintenant qu'il y a de moins en moins de fumeurs... et que ça meurt toujours autant, on constate qu'il n'y aurait pas que la cigarette.

(...) la Fondation des maladies du coeur sonne l'alarme: la pollution atmosphérique est une menace pour la santé cardiovasculaire de la population. (Source)

Et ça ne va pas s'améliorer, et on continuera de nous mentir sur la réalité de la situation.

Je rêvais de quitter Montréal, pour m'éloigner de la pollution. Je voyais bien que ce que je respirais n'était pas bon pour ma santé. Les médias n'en parlaient pas souvent, comme d'habitude, la cigarette avait plus bonne presse. On constatera dans les prochaines années que la population fume moins, mais est toujours aussi malade.

C'est plate hein ?

Et pourtant, ceux qui dirigent le monde savent tout ça depuis longtemps. Ils font tout pour cacher les études sur le sujet. Ils accusent la cigarette, en attendant. Bientôt, ce sera autre chose. Tout pour culpabiliser le citoyen... en s'en lavant les mains.
@

5 commentaire(s):

  • At 31 janvier 2008 à 07 h 49, Anonymous Henri said…

    Oui, je suis d'accord qu'il n'y a pas que la cigarette qui tue, tu connais sûrement mon opinion sur le sujet.

    Toutefois, une petite précision : il est "normal" que les gens continuent de mourir du cancer du poumon même si les taux de tabagisme diminuent car le cancer apparaît généralement plusieurs années plus tard. Donc, l'effet se fera sentir pour les deux prochaines décennies.

     
  • At 31 janvier 2008 à 09 h 48, Anonymous Anonyme said…

    On ne meurt ni de maladie, ni de meurtre, ni d'accidents. Nous mourons parce que nous sommes mortels.

    Que croyez-vous? Qu'après le tabac c'est la vie éternelle?

    Accent Grave

     
  • At 31 janvier 2008 à 14 h 34, Blogger Zoreilles said…

    Dans notre société, on croit se blinder contre la maladie et la mort avec le fameux 0-5-30 proclamé haut et fort par nos spécialistes de la santé publique : 0 tabac, 5 fruits et légumes et 30 minutes d'activité physique par jour. Je comprends qu'il faut viser la santé et améliorer nos habitudes de vie mais c'est loin d'être une garantie et ça, trop de gens l'oublient.

    Malgré les casques de vélo, les sports ultra protégés, les collations santé dans les écoles, la surveillance des gras trans, toutes ces fausses assurances et précautions diverses n'ont pour but que de faire baisser l'anxiété chez les gens. Vivre, c'est dangereux évidemment, parce qu'à partir du moment où l'on naît, on est candidat à la maladie et la mort, comme l'a justement exprimé Accent Grave.

    Si j'étais médecin, je dirais aux gens d'aller jouer dehors, de se rapprocher de la nature aussi souvent que possible et d'aimer la vie. Pas scientifique du tout, mon affaire! Ils ne vivraient peut-être pas plus longtemps mais ils seraient plus heureux à chaque minute de leur vie. Et le bonheur, ça éloigne la maladie et la mort...

    Beaucoup trop simple mon concept, hein?... j'ai tellement respiré de boucane de mine quand j'étais jeune! Ça fausse probablement mon jugement...

    Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, je suppose.

     
  • At 1 février 2008 à 02 h 26, Blogger Guy Vandal said…

    Henri: Dans le sujet de ce billet, il est question de santé cardiovasculaire, pas de cancer du poumon...

    la Fondation des maladies du coeur sonne l'alarme: la pollution atmosphérique est une menace pour la santé cardiovasculaire de la population.

    Accent Grave: On ne meurt ni de maladie, ni de meurtre, ni d'accidents. Nous mourons parce que nous sommes mortels.

    Ah ouais? Ben coudonc...

    Zoreilles: Et le bonheur, ça éloigne la maladie et la mort... Trop simple tu dis? Trop vrai serait plus juste, à mon humble avis.

    Le bonheur, ça s'obtient rarement par hasard. À moins d'un instantané, éphémère...

     
  • At 1 février 2008 à 07 h 39, Anonymous Henri said…

    Désolé... lu trop vite...

     

Publier un commentaire

<< Accueil